EVENEMENTS‎ > ‎

L'observatoire de la Distribution Responsable

La chaire Grande Consommation de l’ESSEC et les enseignes de la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD) publient pour la 2e édition les résultats de l’Observatoire ESSEC de la distribution responsable en partenariat avec PwC.
Depuis de nombreuses années, les enseignes de la FCD se mobilisent en matière de développement durable. Elles mènent des actions volontaristes pour réduire l’impact environnemental de leur activité, mais aussi, conformément aux exigences de la RSE, en matière de consommation durable, de gestion responsable des ressources humaines et d’engagement sociétal.
En 2012, elles ont souhaité aller plus loin en créant, pour la 1ère fois, des indicateurs communs pour mesurer l’efficacité de leur politique RSE. A l’initiative de la FCD et de la Chaire Grande Consommation de l’ESSEC, et en partenariat avec PwC, l’Observatoire ESSEC de la distribution responsable a vu le jour avec deux missions principales : produire des indicateurs consolidés et identifier les bonnes pratiques du secteur. Les  1ers résultats ont été publiés en 2012.
Cette 2ème édition met en perspective les évolutions du secteur entre 2012 et 2014. Ce  document présente les résultats communs en matière de gestion environnementale de l’activité de sept enseignes : Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Metro, Monoprix, Système U. Dans un contexte économique atone, ces résultats démontrent l’engagement des enseignes à diminuer leur empreinte écologique et à adopter une gestion durable de leur activité.
Voici les évolutions marquantes de l’Observatoire ESSEC de la distribution responsable en 2014 (par rapport à 2012) :
    +3% de repas donnés par magasin
    +15 points du taux de déchets recyclés dans les déchets produits
    100 % des enseignes concernées proposent des bacs de collecte spécifiques pour tous les types de DEEE 99,5% des publications commerciales en papier recyclé et/ou certifié
    -14,2% de consommation d’eau par m² de surface de vente
    -17,6% de consommation d’énergie par m² de surface de vente